Le sacré comme inspiration

Il y a, dans la proximité du Sacré, le sentiment d’un parfum nostalgique, d’un souvenir pré-existentiel. Comme logé au cœur de l’intimité de chacun, un Souffle, une Réminiscence nous invite à nous interroger sur le « Pourquoi y aurait-il Quelque chose plutôt que Rien ? ». Ces questions existentielles se traduisant par une quête de Sens et d’Absolu, s’illustrent admirablement dans bien des cultures et ce depuis la nuit des temps…

Cette quête d’Universel est la « matière première » utilisée par le sculpteur Chouki Derrouiche dont il puise l’essentiel de son inspiration. S’imprégnant de « l’écorce et du cœur », une parabole présentée par René Guénon en parlant du couple exotérisme/ésotérisme ou religion/spiritualité, il conjugue diverses essences de bois avec une réflexion sur le symbolisme et le texte sacré des différentes traditions spirituelles pour réaliser ses œuvres…